videos/Comme les larmes dans la pluie

29 juillet 2019 Rédigé par Linuxine

Il y a quelques jours,  nous avons appris la disparition de Rutger Hauer. Cet acteur a fait de nombreux films, en particulier avec Paul Verhoeven. Mais il reste surtout dans ma mémoire pour son interprétation du réplicant Roy Batty, dans Blade Runner. Pourchassé par Rick Deckard (Harrison Ford), le réplicant fini par lui sauver la vie et, sentant sa propre fin venir, se lance dans un des monologues les plus émouvants de l'histoire du cinéma, accompagné par la musique de Vangelis qui va si bien avec l'atmosphère du film.

Voici ce monologue, en VF, parce que moi c'est comme ça que je l'ai découvert lors de mon adolescence:

J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire… De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion… J'ai vu des rayons fabuleux… des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli… comme… les larmes dans la pluie… Il est temps de mourir.

Sur la page consacrée à sa dispartion sur le site Allociné, on apprend qu'en plus, ce monologue n'était pas ce qui était prévu à l'origine dans la scène, et que Rutger a réécrit son texte la veille, sans prévenir Ridley Scott. Ce que je trouve encore plus classe ! Je vous laisse regarder la vidéo de la scène sur le même site : en VO aussi, ça rend bien.

Cette scène m'a beaucoup marquée, ainsi que le personnage dans son ensemble, avec sa quête du sens de la vie, et de ce qui défini un être humain. Je suis donc attristée par la disparition de l'acteur, qui, ironiquement, a lieu en 2019, l'année durant laquelle est censée se dérouler l'intrigue de Blade Runner...

1 commentaire

#1 

Ah la nostalgie des films de notre jeunesse.J'ai souvent regardé Blade Runner. Et la soirée devenait noire.

Commentaire de MFq
Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire