DIY J’ai testé pour vous : le BrewBarrel

Bizarrement, je passe pour quelqu’un qui m’intéresse aux bières. J’ai donc reçu pour ma fête un kit pour brasser sa bière de chez BrewBarrel.

La particularité de ce kit, c’est qu’il ne promet rien de moins que de “révolutionner le brassage à la maison” avec “un procédé de fermentation optimisé” qui permet d’obtenir sa bière en seulement 1 semaine. Lorsque l’on compare aux 3 semaines en moyenne des kit “classiques” pour fabriquer sa bière maison, cela parait effectivement révolutionnaire. Autre particularité, c’est que les étapes de préparation sont très limitées et simples : tout est fourni dans le kit (sauf l’entonnoir), il suffit de remplir le fût avec l’extrait de malt (qui ressemble à de la mélasse), rajouter de l’eau chaude, secouer, rajouter de l’eau froide, le houblon, les levures, et c’est fini !

Ensuite, on ferme le fût hermétiquement, on le pose à un endroit d’où il ne va pas bouger, et on attend 5 jours !


Au bout de 5 jours minimum, hop, direction le frigo, pour 2 jours minimum. Ensuite, place au test ! Alors j’avoue que j’avais un peu peur du résultat, mais il faut bien reconnaitre que ça ressemble à de la bière, visuellement :

C’était un kit pour de la blonde, la couleur est plutôt jolie, avec un trouble plutôt sympa. A l’odeur, on se méfie déjà : ça ne sent pas trop la bière, et ça sent même plutôt le sucre… A la dégustation, ça se confirme : si c’est plutôt “buvable”, ça ne ressemble en rien à une bière : le goût varie entre de la Pécheresse sans alcool, et du cidre. C’est très sucré, et pas vraiment gazeux. Sans compter que nous n’avons pas eu l’impression que c’était alcoolisé du tout !

Il est possible que la fermentation ne soit pas tout à fait terminée, et nous aurions sans doute mieux fait laisser le produit fermenter plus longtemps. Le souci, c’est qu’il était bien indiqué un nombre de jours minimum, mais pas le maximum. Dans tous les cas, le fabricant étant allemand, je ne suis pas sure qu’on aurait obtenu une bière très forte. Mais là, c’est un peu léger, tout de même. On galère un peu à finir le fût du coup, 5L de ce truc ça fait beaucoup ! Ça doit être pour ça que sur leur site, ils montrent des gens qui boivent ça avec des invités… Mais à mon avis, après avoir bu ça, sont pas près de revenir, les invités !

Donc pour résumer, ce n’est pas un total fiasco, vu que c’est buvable, mais bon, de la “bière” maison qui n’a pas de goût de bière, ni même d’alcool, l’intérêt est assez limité. Et comme rien n’est réutilisable dans l’histoire (on doit tout jeter après utilisation, bonjour l’écologie), je ne pense pas que je retenterai l’aventure. Dommage, de la bière en DIY si facilement, ça aurait été classe ! 😀

2 comments

  1. Blaise says:

    Vous en avez pas profité pour initier Violette à la bière ? ^^

  2. MF says:

    Nos ancêtres les Celtes faisaient leur bière dans leur huttes. Certains réussissaient. D’autres non. Les meilleurs devenaient chef car les autres venaient boire chez eux et écouter leurs slogans. Raté pour vous. Vous ne ferez pas de politique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *