Archive for Musique

MusiqueRammstein – Download Festival Paris

Cette année et pour la première fois, le Download Festival est arrivé d’Angleterre pour s’installer à Paris ! Et pour cette première édition, il y avait du lourd : Iron Maiden, Korn, Megadeth, et pour la clôture, Rammstein ! Comme je ne manque jamais un de leur concert s’ils sont dans le coin, j’avais bien sûr réservé mes billets dès la mise en vente.


Hélas, pour un mois de juin, la météo n’était pas vraiment de la partie…





On a commencé par Ram4, une nouvelle chanson dont le refrain (Ja, Nein, Rammstein) n’était pas trop dur à retenir :p



Puis, entre autre, ma préférée… avec un petit hommage à Prince, écoutez bien vers 0:40 !



Et pour finir, la toujours magnifique Engel avec son ange de métal et de feu…


Une setlist somme toute classique, mais toujours aussi efficace. Je précise que les vidéos ne sont pas de moi. Mais bon, vu comme ils nous ont gênés avec leur bras en l’air à tenir leur fichus smartphones, autant que ça me serve ! :p

Ce n’était pas le concert où j’étais la mieux placée, mais mes bottes à talons (très) compensés ont bien fait leur job, tant au niveau de la vision que de la protection contre la boue. Et je pense que pour une première, le Download Paris a fait bonne impression.

Tout aurait été parfait, si je n’avais pas défoncé l’aile de ma voiture dans un parking trop étroit… et à ce propos, je ne vous conseille pas Zenpark, appli sympa sur le papier, avec des places de parking pas chères, mais lorsque je suis arrivée, toute les places étaient prises alors que j’avais réservé 15 jours à l’avance…

MusiqueAnd There’s Nothing I Can Do

davidVous aurez reconnu une citation de Space Oddity, l’une des plus belles chansons de David Bowie. J’ai eu un choc ce matin dans le train en apprenant son décès, lorsque j’ai vu le flux RSS du site “Le Monde”, j’ai tout d’abord cru à une erreur, j’ai du relire plusieurs fois pour me convaincre qui si, il était bien parti… emporté par cette saleté de maladie qui ne devrait plus tuer personne en 2016, si seulement on s’en donnait les moyens.

N’étant pas ado dans les années 70, j’ai découvert David Bowie plutôt sur le tard, principalement lors de ma découverte de Queen, et forcément, donc, via “Under Pressure”. Pour moi Bowie, ce sont donc ces merveilleuses chansons des années 70 comme Space Oddity, Warsawa, bien sur (le vinyl chez mes parents !) et aussi un album moins ancien, Outside, que nous avons écouté en boucle avec ma soeur, dans sa chambre – des bons souvenirs d’adolescence !

Et aussi, surtout, les films, avec toujours sa prédilection pour les “ovnis” comme “The Man Who Fell to Earth”, et l’un de mes préférés (bien que certains me trouvent bizarre, suivez mon regard), “The Hunger”, “Les Prédateurs” en français, avec Susan Sarandon et Catherine Deneuve, rien que ça !

Bref, David, tu vas nous manquer… elle commence bien mal cette année 2016 !

MusiqueFrog Leap Studios

Depuis que j’ai regardé la version Disney de “la Reine des Neiges”, j’ai facilement la chanson principale dans la tête, “Libérée, Délivrée”, où “Let It Go” en V.O. Et mes collègues ne se privent pas pour la fredonner, afin pour que j’en profite ensuite toute la journée !

Et voilà qu’au hasard d’une recherche Google, je tombe sur cette pépite : une reprise métal de Let It Go. Et une super bien faite, en plus ! C’est simple, on ne dirait pas la même chanson, celle là est carrément mieux ! En allant voir la chaine Youtube de celui qui l’a enregistrée, au nom de Frog Leap Studios, j’ai découvert qu’il avait fait pas mal d’autres reprises très réussies, sur des titres au style très divers, comme des chansons de Lady Gaga, du ABBAa, du Mickael Jackson… Bref, je suis fan ! J’hésite à acheter ses albums sur Amazon, même.

Allez, un petit coup de “Let It Go” pour la route ! En plus la mise en scène est rigolote. 😉

MusiqueAttention, cet article est soumis au droit d’auteur

Je viens de découvrir avec effroi qu’il n’y a pas de limite à la cupidité des maisons de disques, et autres “ayant droits” en matière de sacro-saint droit d’auteur. En effet, Taz est abonné à Spotify, service de musique en streaming légal et payant. Spotify propose d’utiliser TuneWiki pour afficher les paroles des chansons en cours d’écoute, à la manière d’un karaoké. C’est toujours sympa je trouve, de pouvoir comprendre les paroles des chansons qu’on écoute, et encore plus si on veut les fredonner. Récemment, certaines chansons n’étaient plus compatibles avec ce plugin : lors de leur écoute, TuneWiki affichait “lyrics removed by Publisher”. Ce que nous avons trouvé étrange : si Spotify est payant, ils ont forcément le droit pour diffuser les chansons, donc comment le “publisher” pourrait faire enlever les paroles ? Et bien, c’est là que la découverte effrayante intervient : les “ayants droits” veulent être payés non seulement à chaque fois qu’on écoute leur chanson (ce qui est déjà stupide, car ce n’est pas le cas lorsqu’on achète un CD ou un mp3) mais aussi… à chaque fois qu’on lit les paroles !! Alors là, j’en tombes des nues. Imaginez s’il fallait payer à chaque fois que vous relisez un passage d’un de vos bouquin préféré… ou bien un article de journal pour mieux comprendre ! C’est tout de même incroyable ! Alors que de plus en plus de journaux de la presse écrite, par exemple, fournissent des contenus gratuits sur le net, comment peuvent ils être à ce point déconnecté de la réalité, et des attentes de leur public… Personnellement, dans mon travail, je rédige un tas d’écrits. Et je ne suis pas payée à la pièce, et encore moins à chaque relecture/utilisation de mon travail… Et je ne parle pas des développeurs logiciels, qui sont dépossédés des droits sur leur code par leur employeur, contrairement aux auteurs de la moindre parole de soupe passant sur MTV. Parce que franchement… quand on voit le niveau de certaines chansons… reverser des droits lorsque qu’un internaute affiche “ouh baby, baby ouh”, sur son PC, c’est un peu rémunérer la bétise, non ?

Dans le même genre “on marche sur la tête”, je vous invite à lire cet article de ZDnet, citant la “lettre ouverte aux décideur publics” envoyée par 3 syndicats du cinéma français. Ceux-ci demandent, sans rire, à être payés 4€ minimum par location de film en VOD… Ce qui revient à monter le prix de la location VOD, en basse définition, à plus de 8€, pour 48h de location… Mais oui, bien sûr ! Un tel tarif va surement encourager les gens à consommer leur bouse… Le pompon étant la demande, complètement ridicule, de recevoir une part sur les revenus générés dans les salles de cinéma par les ventes de confiserie…

Dans les deux cas, on a l’impression que, plutôt que d’encourager la consommation de leurs services via les nouvelles technologies, les majors font tout pour dissuader les gens, par peur sans doute, car on dirait qu’ils sont totalement dépassés par le monde qui les entoure ! Et leurs tentative de verrouiller l’offre ne fait que révéler qu’ils sont prêts à tout pour ne pas s’adaper aux changements, et ne surtout faire aucun effort pour cela !

MusiqueRammstein – Bercy 2012

Je suis un peu (beaucoup) courbatue ce matin… mais ça en valait la peine, le show d’hier soir était encore mieux que celui de Nîmes, qui était pour moi jusque là le meilleur concert que j’avais vu !

Après avoir galéré en voiture (pardon Céline pour l’attente !) à cause de la pluie et des bouchons, nous sommes entrés vers 19h30 dans la salle. Nous avons pas mal attendu, après la 1ere partie (un groupe de Métal plutôt pas mal, Deathstars), car il fallait mettre en place le décor, et une passerelle au-dessus de la fosse, qui a servi pour l’arrivée du groupe, puis pour rejoindre un ilôt central en cours de concert. J’étais bien placée, pas loin de la scène et de la passerelle, et j’ai pu voir tous les membres du groupe de près, bien mieux que lors du concert précedent, c’était très sympa !

Au niveau du répertoire, c’est simple, tous les titres que je préfère ont été joués : en commençant par Sonne, puis les Sennsucht, Du riescht so gut, Asche zu Asche, Feuer Frei, Du hast etc. Que du très bon ! Au niveau pyrotechnique, c’est simple aussi, je crois que nous avons eu droit à tous les effets mis en place par le groupe depuis ses débuts. Pour certains, je ne les avais vu que dans des anciens live filmés, donc j’étais trop contente de les voir en vrai. Nous avons eu les lance-flammes, sur scène et sur les guitaristes et Till (une chaleur à crever quand ils les utilisaient!), les micros qui brulent, les guitares qui brulent, les ailes sur Engel, les explosions diverses, les cables enflammés au dessus de nos têtes, les lâchés de petits papiers sur Amerika, le canon à mousse en forme de pénis géant sur Pussy, la totale ! Ajouté à cela une très bonne idée, exploiter la passerelle et l’ilôt central pour des mises en scène et jouer quelques morceaux sur l’ilôt. J’ai fait 3 concerts de Rammstein déjà, et c’est la 1ere fois que je vois autant d’effets scéniques regroupés en un seul concert ! Et cerise sur le gateau, Till a perfectionné son français, et sait dire bien plus de choses que la dernière fois 😉

L’ambiance était énorme. Clairement, c’était dans la fosse qu’il fallait être, les musiciens passant de droite à gauche pour nous encourager à participer. Je pense que le groupe était content de la réaction du public, même si parfois je trouvais qu’on nous entendait pas assez chanter, il faudra voir ce que ça donne sur le dvd. J’attends également de voir les vidéos sur Youtube, vu le nombre de gens qui filmaient, il devrait y en avoir :p

En attendant, une petite vidéo de leur entrée sur le concert précédent : on les voit arriver de près, mais le gars ensuite ne les voit pas passer sur la passerelle, alors que moi je les voyais très bien :p

MusiqueMa seconde création avec Lmms

Je me suis remise sérieusement à Lmms, et cette fois, je pense que les connaisseurs de jeux vidéos n’auront pas de mal à trouver de quel morceau s’inspire ma second création ! Il y a des petits craquements que je n’ai pas réussi à éliminer, mais cette fois, ça ne devrait saturer les enceintes de personne, c’est beaucoup plus doux 😉

A noter que pour l’occasion, j’ai trouvé le code html5 pour embarquer un fichier son, même pas besoin d’avoir un player sur mon blog, une simple balise “audio” et c’est parti ! Si vous ne voyez pas le player ci-dessous, c’est que votre navigateur n’est pas compatible html5 ; si c’est le cas, de une, honte à vous, de deux, il faut penser à entrer dans le 21e siècle 😉

MusiqueMon 1er morceau électro

L’histoire commence d’une manière détournée : j’ai appris qu’un joueur mettant des vidéos de son mmo préféré sur Youtube, comme moi, a vu sa chaine Youtube fermée pour violation de droits d’auteur, concernant les musiques qu’il utilisait (musiques non libres de droit et utilisées sans autorisation). Personnellement je devais être à l’abri de ça, car j’utilise les musiques gratuites proposées par Youtube. Sauf pour une de mes vidéos, où j’avais mis pour rire une musique de film rappelant une pub célèbre.
En farfouillant sur le net, j’ai trouvé que l’artiste que je préférais pour illustrer mes vidéos n’était en fait pas un artiste, mais un logiciel… quand je croyais utiliser des musiques du même artiste, en fait j’utilisais différentes créations de différents utilisateurs de ce logiciel. Le comble est qu’il est présenté comme “utilisable même par les personnes n’ayant aucune connaissance musicale !” (un peu vexant donc ;). Et le must, c’est que j’ai appris que je n’avais pas le droit au partage des revenus (petit revenu donné par Youtube dès que quelqu’un regarde une de vos vidéos) car les revenus de mes vidéos étaient en fait déjà partagés avec les utilisateurs de ce logiciel… Donc si on résume :
– on a pas le droit d’utiliser des musiques sous droit d’auteur sous Youtube
– pour palier au manque de musique possible, Youtube propose un service qui fourni des musiques
– mais si on l’utilise, on ne pourra pas générer de revenus avec ses vidéos, et en plus on fournit un revenu à d’autres personnes… Bref, comme souvent dans le cas des droits d’auteur, on se sent un peu couillonné si on veut respecter la loi !

Bref, découvrant ça, et sachant que la plupart des musiques que je mets sur mes vidéos sont électroniques, je me suis dit : si c’est ça, moi aussi je peux créer mes musiques ! Taz m’a alors trouvé un logiciel sympa sous Linux : lmms, pour Linux Multi Media Studio. On s’est bien amusés à tatonner et à essayer différents samples.
J’ai par contre découvert avec dépit que la version Fedora (sous Linux, donc), ne contient que 1/10e des sons présents sur la version Windows… Un paradoxe pour un logiciel qui a le mot “Linux” dans son nom !
Je suis donc en train de travailler sur un morceau sur la version Windows. C’est très long de trouver les bons arrangements ! Mais j’ai déjà créé mon 1er morceau, sous la version Linux (avec moins d’instruments possibles donc). Voici le résultat ci-dessous : je dois encore travailler les enchainements je pense. C’est donc inspiré d’un morceau d’Ennio Morricone, je vous laisse retrouver lequel :p

MusiqueRendez-moi mes webradio !

Aujourd’hui, je tente d’écouter les webradio fournies par mon site habituel, Shoutcast. Mais la liste des radio est vide dans Streamtuner… Je vais direct sur leur site pour découvrir que c’est un peu logique que la liste soit vide :


On note que 637 236 personnes écoutent donc, à priori, du silence :p Je ne sais pas si le site est down, ou si AOL, dans son habituelle malveillance vis à vis de ce qui est libre ou gratuit, a carrément décidé de virer tous les contenus, mais c’est un peu étrange de naviguer dans un site complètement vide (vous pouvez aller voir vous-même sur www.shoutcast.com). Par la même occasion, j’ai appris que ma radio Texane préférée, XRM Alternative, celle qui disait avec la grosse voix virile “”Broadcasting from Dalla, Texas, to… well, wherever you are”, n’existe plus 🙁

MusiqueRammstein à Bercy – 8 décembre 2009

Après avoir raté celui de Nîmes, Céline a pu m’accompagner pour le concert à Bercy de la tournée “Liebe ist fur alle da”. Je dois avouer que vu la salle je pensais que ce serait forcément moins bien que les arènes… eh bien j’étais dans l’erreur !
Lire la suite

MusiqueApocalyptica à l’Olympia

Eh oui, après le Bataclan il y a quelques mois, le groupe de métal Finlandais était de retour en France, et avec Céline ça nous avait tellement plu la première fois qu’on a remis ça ! Et je dois dire que c’était encore mieux que la première fois ! J’étais certes moins près de la scène, mais au moins ça m’a évité les odeurs de transpiration des artistes 😉 et surtout, l’accoustique était meilleure, et le public très très en forme ! Nous avons même eu droit à deux rappels ! C’est vraiment un groupe qui a une présence incroyable sur scène. En cherchant des vidéos, j’ai trouvé le site d’un photographe accrédité, apparemment, qui a fait de très jolies photos, qui sont très fidèles à l’ambiance du concert (celle qui illustre ce post en fait partie). Vous pouvez les voir à l’adresse suivante :
http://www.le-hiboo.com/concerts/apocalyptica-a-lolympia/